Quatre nouveaux groupes Plus d'infos ici
Le forum a revêtit son apparat d'été !

Partagez | .
 

 Chapitre 2 Partie 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Night-Akaruko
Everywhere and nowhere at once
Everywhere and nowhere at once
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 22
Localisation : Un endroit sur cette planète

Feuille d'écrivain
Fiction en cours: Heroic/fantasy
Statut: Écrivain(e) en herbe
Points d'écriture:
8/100  (8/100)

MessageSujet: Chapitre 2 Partie 8   Sam 22 Déc - 15:22
Hello tout le monde, aujourd'hui et comme chaque semaine à partir de maintenant, voici la suite de ma fiction, La partie 8 déjà il faut dire que j'ai de l'inspiration en ce moment alors je vous en fait profiter, bonne lecture à vous.

Chapitre 2: Intrus
Partie 8: Mauvais souvenir

Cela faisait déjà une semaine que Night était en cours, il essayait tant bien que mal de suivre les cours avec Kuroko qui n'arrêtait pas de lui poser des questions sur le combat qui avait eu lieu à l'arène quelques jours plus tôt. Ne voulant pas en parler il préférait éviter de répondre, mais on aurait dit que moins il répondait, plus Kuroko le questionnait.

«Aller, dis moi ce qu'il s'est passé? Insista-t-elle pour la énième fois.
-Je ne dirais pas plus que ce que je t'ai déjà dit.
-Oui tu as gagné ça je m'en fous, mais raconte moi les détails au moins.
-N'insistes pas, je te dirais rien.
-Aller!
-Veuillez bien vous taire mademoiselle Kuroko, j'essaye de faire cours, intervint le directeur.
-Bien, répondit-elle.»

Le cours reprit normalement, Night pouvait à nouveau écouter attentivement. Il se tourna alors vers Phantom pour voir ce qu'il faisait et à sa surprise, il ne faisait absolument rien, il était adossé au mur en train de dormir, il ne suivait pas le cours. Pour s'occuper, Night créa une petite flèche et l'envoya droit sur lui, la petite aiguille se rapprochait de Phantom, lorsque celle ci était sur le point de le toucher elle se brisa en morceau. Il regarda Night avec un sourire narquois, et Night le lui rendit, c'est alors que Kuroko profita que Night soit distrait pour lui reposer à nouveau la question.

«Alors il s'est passé quoi?
-Mais fermes-la! Dit Night»

Kuroko ne put s'empêcher de rire, attirant l'attention du directeur. Elle se calma lorsque son regard se posa sur elle. Night se reconcentra sur le cours, mais il sentit alors quelque chose qui... l'observait, il regarda autour de lui voir ce qui causait cette désagréable sensation, mais il ne trouva rien. La cloche résonna alors signant la pause déjeuner, Night sortit le plus rapidement possible, il trouva cette fois si un coin tranquille à la limite de la barrière d'arbre qui entourait l'école, mais Kuroko ne mit pas longtemps avant de le retrouver, elle était accompagnée par Phantom.

«Bien maintenant qu'on est tous rassemblé, on va pouvoir déjeuner tranquillement, dit Kuroko.
-Pourquoi m'avoir invité alors? Demanda Phantom.
-Et bien, parce qu'entre amis c'est toujours mieux.
-Ami? Tu nous prends pour des amis avec Night? Tu as pété un câble, Dit Phantom en rigolant.
-Évidemment.»

Elle eut un grand sourire et Phantom exaspéré s'assit à côté d'elle et de Night. Celui-ci s'en fichait royalement, mais il sentait quelque chose en Kuroko de différent de chez les autres personnes, il ne savait pas quoi mais elle l'intriguait. Chacun commença à faire apparaître de la nourriture qu'ils mangèrent tranquillement tout en discutant de tout et de rien. Night apprit que Phantom avait découvert sa force de la même façon que Night, chacun apprit à connaître les deux autres. Mais quelque chose coupa court à la conversation, cette sensation revint en Night, il se leva alors.

«Je reviens, j'en ai pour quelques secondes, ne m'attendez pas.
-D'accord mais fais vite, y a encore plein de trucs dont on a pas parlé.»

Night s'éloigna et chercha alors d'où venait cette infecte sensation, il ne trouvait rien jusqu'à ce que une main vienne se poser sur son épaule, il se retourna mais ne trouva rien, mais il remarqua alors quelque chose d'étrange, plus rien ne bougeait, tout était comme, figé. Il était surpris mais un bruit de talon se fit alors entendre, il se tourna vers le bruit et découvrit une personne, vêtue d'une grande toge noire couvrant son corps et d'une capuche couvrant la tête. Night fit alors apparaître son bisento.

«Calme toi, je ne suis pas ton ennemie, dit-elle d'une voie féminine.
-Qu'est ce qui me le prouve?
-Je ne suis pas armée et j'ai arrêté le temps pour éviter de me faire voir.»

Night fit disparaître son bisento mais restait tout de même vigilent. Elle enleva alors sa capuche et Night pu voir le visage de la personne, c'était une fille aux long cheveux rouges en queue de cheval attachés par un grand nœud noir, ses yeux étaient rouges bordeaux mais magnifiques.

«Que me veux-tu? Demanda Night.
-Je veux juste savoir quelque chose qui se trouve dans ta mémoire.»

Night se sentit alors lourd comme plaqué au sol, la main de la femme se posa sur la tête de Night et un flash-back eut alors lieu.

***
5 Ans plus tôt.
Night était joyeux le sourire aux lèvres, il avait finit ses devoirs, ses parents étaient fiers de lui. Vers vingt et une heure du soir ils envoyèrent Night se coucher. Celui-ci n'arrivant pas à s'endormir, décida alors d'aller demander à sa mère de le border. Il arriva à la porte et entendit une discussion entre ses parents et un inconnu.

«Alors vous acceptez de me vendre votre fils?
-Évidemment, ce gosse nous encombre plus qu'autre chose et puis comme ça, cela nous laissera un peu plus de temps pour notre couple.»

Les deux adultes se serrèrent la main sellant ainsi leurs destins. Night venait de tout entendre, une haine profonde envahie tout son corps, une haine qui devint alors colère. Il poussa tranquillement la porte qui s'ouvrit sur les trois adultes. Ils le regardèrent avec stupéfaction tandis que dans son regard on pouvait lire l'envie de tuer.

«Mon chéri que fais-tu debout à cette heure? Demanda la mère.
-C'est pour vous faire payer, dit-il avec un petit rire.
-Alors tu as tout entendu, mais mon chéri tout ce que l'on veut c'est ton bien.
-Menteuse, vous n'êtes que de sales hypocrites.
-Comment oses-tu parler de cette manière à ta mère, intervint le père.
-Ma mère? Night explosa de rire. Vous n'êtes plus rien pour moi, tout ce que vous méritez c'est la mort.»

Night sentit alors une main frappant sa joue, l'envoyant à terre, sa tête frappa le sol et il commença à saigner. Il voyait sa mère le regard noir, et Night continuait de rire. La mère allait lui en mettre une deuxième lorsque le bras de celle-ci se détacha du reste du corps faisant gicler le sang partout dans la pièce, puis une gigantesque cisaille rouge coupa la mère en deux. On pouvait alors voir un lien entre la cisaille et l'endroit où saignait Night, ce fut la première fois que Night utilisait un tel pouvoir. Son père pris de peur tenta de lancer des flammes sur son propre fils, mais celles-ci disparurent et la cisaille se transforma en perceuse qui vint déchiqueter le père en morceau, le troisième homme inconnu avait déjà disparu laissant Night dans les restes de ses parents et dans le sang, rire de façon démesuré.
***

La fille enleva alors sa main de la tête de Night, qui se releva sans aucune expression réelle.

«Alors c'est vrai, c'est bien toi qui as tué tes parents.
-Exact et alors en quoi cette information t'intéresse?
-Je ne te le dirais pas sinon se serait trop facile. Mais ne t'inquiète pas notre prochaine rencontre ne se passera sûrement pas de la même façon.»

Elle disparut du champ de vision de Night et le temps reprit son cours normal, Night ne sentait alors plus cette présence dérangeante. Mais il savait que cette fille reviendrait, il n'avait qu'à attendre. Il retourna au près de Kuroko, qui parlait toujours de la même chose que lorsqu'il était partit.

«Bas alors, tu reviens bien vite, dit-elle.
-Ouais en fait c'est bon.»

Elle rigola un petit coup puis reprit son récit, Night n'écoutait plus, il n'arrivait plus qu'à penser à cette fille. C'est alors que Phantom l'interpella discrètement.

«Elle te voulait quoi cette fille aux cheveux rouge pour avoir stopper le temps?
-Elle voulait voir un vieux souvenir.
-Étrange comme idée.
-Je te le fais pas dire.
-Faut le dire si je vous intéresse pas, intervint Kuroko en leurs frappant la tête.»

Les deux se frottèrent leurs têtes avant de rire avec Kuroko. Cela faisait longtemps que Night n'avait pas sourit, surtout pas depuis cet évènement.
Revenir en haut Aller en bas
 

Chapitre 2 Partie 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2ème semaine: du chapitre 3 - partie 2 au chapitre 3 - partie 3
» [Rufin, Jean-Christophe] Le parfum d'Adam
» L'ENFANT OCEAN de Jean Claude Mourlevat
» Semaine 1 : chapitre 1 à chapitre 7
» Twisted tales partie I : L'ennui des ploutocrates / chapitre 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serv-Fictions :: Fictions :: Heroic-Fantasy :: The Hell Book-